top of page

SOLEIL
PRENDRE SOIN DE SA PEAU

Qu'est ce que la peau ?

La peau constitue l'organe le plus grand du corps humain. Elle est composée de plusieurs de couches de tissus :

  • l'épiderme est la couche superficielle

  • le derme  est la couche intermédiaire 

  • l'hypoderme est la couche profonde 

IMG_1183.JPG
IMG_1184_edited.jpg
IMG_1185.JPG
IMG_1180 (1).JPG

Les Kératinocytes: ce sont des cellules constituant 90% de l'épiderme. 

Les kératinocytes évoluent en permanence de la base( couche germinative) vers la surferficie (couche cornée). Elles forment une barrière protectrice (chimique et mécanique). (chups.jussieu.fr)

Les Mélanocytes se situent le plus souvent dans la couche basale. Ils produisent la mélanine qui est en grande partie responsable de la couleur de la peau.

les cellules de Langerhans( en vert sur la photo) ont un rôle dans l'immunité de la peau.

Les cellules de Merkel (non représentées sur la photo) sont des mécanorecepteurs .Elles sont responsables de la sensation tactile fine.

Images CHEM formation

Quelles sont les fonctions de la peau?

  • thermorégulation (ensemble des processus permettant à l'Homme de maintenir sa température interne)

  • synthèse de la vitamine D

  • protection vis à vis de l'extérieur (fonction de barrière)

  • maintien de l'hydratation cutanée

  • intervient dans l'absorption des médicaments

  • fonction immunitaire

  • protection contre le soleil

  • fonction psychosocial

  • perception sensitive.

Les cancers cutanés sont les plus fréquents cancers chez l'adulte , 80 000 cancers de la peau par an.

      + 15 000 cas de mélanomes en 2017

      + de 80% des mélanomes sont liés à des expositions excessive au soleil

      + chez l'homme que chez la femme.

Les cancers cutanés les plus fréquents se développent à partir des kératinocytes ou des mélanocytes qui sont des cellules de l'épiderme.

On trouve deux types de cancers cutanés les carcinomes 90% et les mélanomes 10%.

Le mélanome est peu fréquent par rapport aux carcinomes épithéliaux mais sa capacité à métastaser* peut mettre en jeu le pronostic vital du patient. Dans 80% des cas le mélanome survient de façon spontanée sur une peau saine et dans 20% des cas , il se développe à partir d'un ancien grain de beauté (naevus).

Détection précoce du mélanome avec la règle ABCDE:

A comme Asymétrie: tâche de forme ni ronde ni ovale et dont les couleurs et les reliefs ne sont pas régulièrement répartis autour de son centre.

B comme Bordure: bords irréguliers, encochés, polycycliques

C comme Couleur: couleur hétérogène c'est à dire associant plusieurs couleurs brun clair ou foncé, rougé.

D comme Diamètre: une lésion susceptible d'être un mélanome a généralement une taille supérieure à 6mm.

E comme Evolution: une lésion susceptible d'être un mélanome change d'aspect, de taille, de couleur, d'épaisseur. 

La présence d'un ou deux critères n'implique pas un cancer cutané mais doit vous conduire à consulter un médecin.

Le carcinome est plus fréquent et moins grave. Les carcinomes apparaissent le plus souvent aprés 50 ans , surtout sur les parties découvertes du corps ( visage, épaules, avant-bras, mains...).

De manière générale, ils prennent l'aspect d'une plaie qui ne cicatrise pas , d'un bouton ou d'une croûte qui persiste et se modifie.

Ces signes doivent vous conduire à consulter un médecin.

 

Quels sont les facteurs de risques principaux? :

Les  caractéristiques physiques :

peau claire, cheveux roux, blonds, yeux clairs , nombreuses éphélides (tâches de rousseur), sensibilité particulière au soleil (peau qui ne bronze pas, qui rougit vite), nombre élevé de naevus (grains de beauté).

Les facteurs environnementaux et/ou comportementaux qui sont liés à l'exposition solaire et aux ultra violets artificiels , les antécédents personnels de cancers cutanés ou familiaux de mélanome et l'immunodépression ( ex:HIV). Les U.V. artificiels sont aussi dangereux que les U.V. naturels et ne préparent pas la peau au soleil.

(Définition de l'immunodépression : c'est la réduction plus ou moins importante des réactions immunitaires . Une personne immunodéprimée est moins protégée contre les infections.)

Comment se protéger

  • Eviter de s'exposer entre 12h et 16h.

  • Ne pas exposer les jeunes enfants.

  • Privilégier la protection vestimentaire.

  • Porter des lunettes de soleil filtrant les U.V.

  • Evitez les cabines de bronzage. Avant 18 ans leur usage est interdit.

  • La crème solaire est réservée aux zones non protégées par les vêtements.

L'exposition solaire excessive est responsable de la survenue de cancers cutanés. La photoprotection est indispensable dans la prévention primaire des cancers cutanés. 

(Définition de la photoprotection: correspond à l'ensemble des moyens naturels et/ou artificiels capables de s'opposer aux dommages cutanés U.V induits.( EMC-consulte.com.))

L'exposition solaire a une action calorique, un effet anti-dépresseur et permet d'induire le bronzage. Les rayons ultraviolets permettent aussi de synthétiser la vitamine D, qui a un rôle essentiel dans la minéralisation osseuse.

Quel est le temps nécessaire d'exposition solaire pour un individu à peau claire pour synthétiser la vitamine D ?

  • 5 à 10 minutes à 12H

  • 2 à 3 fois par semaine 

  • Avant-bras et visage.

file:///C:/Users/sylvi/Downloads/photoprotection.pdf

Comment s'auto-examiner ?

L'auto-examen est recommandé une fois tous les trois mois , notamment aux personnes qui présentent un ou plusieurs facteurs de risque de mélanome.

Pour réaliser un auto-examen, il vous faut un miroir sur pied, un miroir à main et un bon éclairage.

Dans un premier temps vous pouvez vous examiner à l'oeil nu toutes les parties de votre corps qui vous sont accessibles. Pensez à regarder entre les doigts et entre les orteils.

Dans un second temps, utilisez le miroir sur pied, regardez le côté gauche puis le côté droit ,la face interne des bras en levant les bras.

Pour les zones que vous ne pouvez voir, utilisez un miroir à main. Examinez la face interne, externe et postérieure des cuisses et des mollets, ainsi que la face postérieure des bras, le dos , le cuir chevelu, la région génitale et la plante des pieds.

Vous pouvez demander l'aide d'un proche . Vous pouvez aussi prendre des photos pour voir si il y a une éventuelle évolution.

Comment choisir sa crème solaire ?

La crème solaire doit protéger contre les UVA et les UVB.  Le SPF (sun protection factor) doit être au minimum de 6. La protection UVA doit être au minimum équivalente au 1/3 du SPF. Le produit solaire doit aussi couvrir les UVA les plus longs, ce qui correspond à une longueur d'ondes critiques de 360mm.

Il est rare de trouver toutes ces informations sur un tube de crème. Souvent, il est inscrit: SPF suivit d'un numéro et qui protège efficacement des rayons UVA et UVB.

Plus votre peau est sensible et plus il est nécessaire d'utiliser un indice SPF élevé. 

file:///C:/Users/sylvi/Downloads/aval_guide_de_choix_solaire%20(1).pdf

Bon usage des produits de protection solaire:

Pensez à renouveler l'application de crème :

  •   si vous vous êtes baignés

  •   si vous vous êtes essuyés

  •   si vous avez transpiré

Et toutes les deux heures , Et en quantité suffisante !!!

file:///C:/Users/sylvi/Downloads/Bon-Usage_Produits-Solaires_11-07-2017.pdf

En conclusion:

- Protégez-vous du soleil 

- Evitez de recourir aux cabines de bronzage.

- Auto-examinez-vous tous les 3 mois.

- Consulter un médecin en cas de lésion douteuse évolutive ou dont l'aspect s'est modifié.

                                     

 

Le Soleil ?! OUI, à petites doses ! Bel été ;)

bottom of page